Des greniers grenoblois à la guerre d’Espagne – Raoul Saccorotti

Le saviez-vous ? À la fin des années 1930, un anarchiste cambriolait les greniers grenoblois pour financer notamment les révolutionnaires espagnols. Une histoire que le Dauphiné Libéré, notre presse quotidienne régionale, a failli raconter… Mais que Le Postillon, lui, raconte, dans ses pages du numéro de printemps 2021, en kiosque....