Je ne sais pas qui a com­mis ça, entre Xero_Phyte et Siwan sur le réseau X, mais j’ai rigo­lé bête­ment

 

Je me docu­mente beau­coup (avec l’argent public), et comme on me pose fré­quem­ment la ques­tion, je vous donne ici la meilleure par­tie de mon maté­riel pro­fes­sion­nel ayant un lien plus ou moins direct avec la pen­sée cri­tique. N’hé­si­tez pas à me faire des retours, ça m’en­cou­rage car c’est vrai­ment chro­no­phage à faire.
Ici, c’est le cata­logue de prin­temps, de février et mars 2024.

Pré­ci­sions :

Sauf articles remar­quables, je ne mets a prio­ri pas les publis scien­ti­fiques. J’in­dique +, ++ ou +++ ma recom­man­da­tion, sans tou­jours dire pour­quoi mais en lien avec la pen­sée cri­tique. Je n’in­dique géné­ra­le­ment pas les trucs inutiles, his­toire de ne pas faire perdre du temps.

Ce n’est pas parce que j’ai lu un livre que je cau­tionne tout ce que fait ou a fait l’auteur/autrice. Des fois, je ne connais rien de la per­sonne. Et c’est aus­si mon tra­vail de lire ou d’é­cou­ter des trucs faux ou atroces, alors ne pas m’en vou­loir. Si trucs vrai­ment affreux, je ne mets pas de lien direct pour ne pas ajou­ter de visi­bi­li­té (mais il y aura assez d’in­fo pour trou­ver quand même).

[ez-toc]

Livres

 

L’ap­proche trans­diag­nos­tique en psy­cho­pa­tho­lo­gie, dir. Jean-Louis Mones­tès et Céline Baeyens, Dunod (2016) (+++) Mer­ci Marine Pauc­sik
Toxic Data, de David Cha­va­la­rias, Flam­ma­rion (2022) (++), plein de choses docu­men­tées 
Troubles fonc­tion­nels et soma­ti­sa­tion. Com­ment abor­der les symp­tômes médi­ca­le­ment inex­pli­qués, de Pas­cal Cathé­bras (2006, repris mes notes. C’est un jalon ce livre, mais il y a de la psy­cha­na­lyse un peu par­tout)
Croi­ver, de Sebas­tian Die­guez, Eliott Eds (2022) (++, mais je trouve ce livre un peu fouilli/fourbi)
Les maths font leur ciné­ma, De Will Hun­ting à Imi­ta­tion Game, de Jérôme Cot­ten­ceau (Dunod, 2022) (+++, bon délire !)
Dans l’o­reille du cyclone, de Guillaume Meu­rice (2024) (++, je n’en reviens pas de cette tem­pête dans un verre d’eau, pen­dant qu’on bom­barde allè­gre­ment Gaza)

Je vous mets des extraits

 

100 chan­sons cen­su­rées, d’Em­ma­nuel Pier­rat et Auré­lie Sfez (Hoe­beke, 2014) (+, chan­sons chouettes, ana­lyses poli­tiques un peu moi­sies à mon goût)
Les Sœurs d’Hip­po­crateCes femmes qui ont fait l’his­toire de la méde­cine, de Jean-Noël Fabia­ni & ma pote Læti­tia Coryn, Les Arènes (2023) (++, trou­vé un brin léger sur cer­tains sujet que je maî­trise)
Les ambas­sades de la Fran­ça­frique, l’hé­ri­tage colo­nial de la diplo­ma­tie fran­çaise, de Michaël Pau­ron, Dos­siers noirs, Agone (2022) (+++, sor­dide, mer­ci Didier Piau) J’en ai fait un article
Cabi­net de curio­si­tés, de Juliette Cazes (Dunod, 2023) (++, plein de choses dedans)
Silence dans les champs, de Nico­las Legendre, Arthaud (2023) (+++, super plume, fias­co éco­lo-agroa­li­men­taire bre­ton dra­ma­tique)
Manuel des pre­miers secours en san­té men­tale, de Bet­ty Kit­che­ner, Antho­ny Jorm, Claire Kel­ly (PSSM France, 2024) (++, mer­ci Marine Pauc­sik)
Casque d’or et les Apaches, de Pierre Dra­chline & Claude Petit-Cas­tel­li, Renau­dot & Cie (1990) (++)

 

Les trois sor­cières de Cas­sis. Un épi­sode de l’his­toire augu­rale des envi­rons de Tou­lon, au XVIIe siècle, du com­man­dant Emma­nuel Davin, Tou­lon, Impri­me­rie du Sud-Est, 1961, coll. Bul­le­tin des Amis du vieux Tou­lon, n° 83, DELTA 2925, KSI 1911 (MERCI JULIEN BENEDETTI !) (+++)
A qui pro­fite (vrai­ment) la géné­tique, de Sté­phane Debove (+++, non que je sois d’ac­cord avec tout, mais parce que l’au­teur m’a fait l’hon­neur de le relire avant paru­tion, et qu’il a pris en compte un cer­tain nombre de mes retours. J’es­père que ça pose­ra une base de cri­tiques saine sur une ques­tion très dense et très « minée »)

 

Livres commencés mais pas encore finis

Uté­rus, de Leah Hazard, Les Arènes (2023) (+++, pour l’ins­tant mais quelques bou­lettes)
Le lam­beau, de Phi­lippe Lan­çon, Gal­li­mard (2018) (j’en ai lu 150 pages, c’est raide)

Livres compulsés à nouveau

Nihi­lisme médi­cal, de Jacob Ste­gen­ga (2020, +++ une somme)
Paraître et pré­tendre L’imposture du bushidō dans le Japon, d’O­li­vier Ansart (+++, même si je n’ai pas tout lu)

Ver­sion 1.0.0

 

Livres qui partent en sucette (mais ça fait partie de mon travail)

La mort n’existe pas, de Sté­phane Allix (2023). Catas­tro­phique.
Une nou­velle science de la vie, de Rupert Shel­drake (2003). Plus exi­geant qu’Al­lix néan­moins

Romans & poésie (en lien plus ou moins marqué avec l’esprit critique)

Antho­lo­gie de la sub­ver­sion cara­bi­née, de Noël Godin, L’Âge d’homme (2008), je pioche dedans (+++)
L’ef­fa­ce­ment, de Samir Tou­mi (2016) (je me suis un peu ennuyé)
Les luttes fécondes : Libé­rer le désir en amour et en poli­tique, de Cathe­rine Dorion, Ate­lier 10 (2017) (+++) (décou­vert dans l’é­mis­sion « Le Cœur sur la table », cf. plus bas)
Man­hat­tan Folk Sto­ry, de Dave van Ronk & Eli­jah Wald (2014) (+++, j’ai ado­ré, sa gouaille, son style)
 

« Les gens qui disent que cela ne peut pas être fait ne devraient pas inter­rompre celles qui le font ». Ce n’est ni Confu­cius, ni Ber­nard Shaw, ni Ein­stein qui a dit ça, sur­tout dans sa forme fémi­ni­sée :-). C’est sûre­ment déri­vé du maga­zine Puck, 1902 : « Things move along so rapid­ly nowa­days that people saying : “It can’t be done,” are always being inter­rup­ted by some­bo­dy doing it »

Livres pour enfants

Un poi­rier m’a dit, par Michèle Ber­nard et Fran­çois Morel, conte musi­cal, éd. Les mots magiques (2020) (+++)
Super­mi­nouche, de Fan­ny Joly, Pierre-Gérard Ver­ny et Caro­line Hüe, Gal­li­mard Jeu­nesse (2016) (++)
La vie cachée de la forêt, par Marie-Agnès Gau­drat et Hen­ri Gale­ron, Les Arènes (2019) (+++)
Har­vey Milk, Non à l’ho­mo­pho­bie, de Safia Amor, Acte sud Junior (2011) (++)
Rouge Taga­da, de Char­lotte Bous­quet et Sté­pah­nie Tubi­ni, Gulf Stream édi­teur (2014) (++)
Un peu beau­coup, de Nico­las Tal­lec (Pas­tel, 2020) (+++)

Spectacles & expos

Eric Laga­dec et Guillaume Meu­rice, mes deux potes, ont joué leur spec­tacle Vers l’in­fi­ni à Mey­lan (38) (++)
J’ai vu l’ex­po frap­pante « une his­toire d’i­mages », d’An­toine de Gal­bert

 

Séries

Split, d’I­ris Brey (2023) (++, c’é­tait chouette)
De grâce, de Maxime Cru­paux et Bap­tiste Fillon (+, regar­dé 3 épi­sodes car j’ai ren­con­tré l’une des actrices, c’é­tait pas mal, mais j’ai aban­don­né faute de temps)
D’argent et de sang, de Xavier Gian­no­li (2023) (++, mais la par­tie sur la reli­gion, sa fille etc. c’é­tait labo­rieux, et le der­nier épi­sode est très déce­vant. Ca s’ins­pire du taff de Fabrice Arfi , un des jour­na­listes qui m’im­pres­sionne (Média­part, Consor­tium inter­na­tio­nal des jour­na­listes d’in­ves­ti­ga­tion). Il avait mené l’en­quête sur la fraude à la TVA sur les quo­tas de car­bone sur­ve­nue en France entre 2008 et 2009. Son livre « D’argent et de sang » a été adap­té en série par Xavier Gian­no­li. Je rap­pelle aus­si « les rois de l’ar­naque », de Nicloux (2021) sur le même thème, avec un autre tuni­sien de Bel­le­ville, Mar­co Mou­ly.

Documentaires

Fin de vie : pour que tu aies le choix, de Maria Car­rère d’En­causse (2024) (++, sur la mala­die de Char­cot). Mer­ci Chris­telle la sor­cière du Ber­ry
Vrai ou faux, Julien Pain, Fran­ceTv Info (++)
  • La pla­te­forme Doc­to­lib pro­pose-t-elle de consul­ter des char­la­tans ? 9 février
  • Les can­cers peuvent-ils se déve­lop­per à cause de chocs émo­tion­nels ? 7 fév, en lien avec l’ar­ticle du Pari­sien ou Sté­phane Berne se prend pour un onco­logue (Charles III atteint d’un can­cer : pour Sté­phane Bern, l’émotion prouve que « la monar­chie est très popu­laire »)
Femmes kanak, les pion­nières, docu­men­taire de Chris­tine Del­la-Mag­gio­ra (2024, Fran­cet­vin­fo) (++)
1974, une par­tie de cam­pagne, de Ray­mond Depar­don. Fil­mé en 1974, dif­fu­sé seule­ment en 2002 car Valé­ry Gis­card d’Es­taing n’é­tait pas d’ac­cord (+++). On s’est tapé un bon délire avec David Del­hom­meau. Je cherche pour lui un Tshirt « Gis­card à la barre », si vous avez ça…
Raël : Le pro­phète des extra­ter­restres, d’An­toine Bal­das­sa­ri et Alexandre Lfi, 4 épi­sodes (2023) (+++, mal­gré des points qui me chif­fonnent)

Documentaires qui partent en quenelle

Car­nets 88, de Syl­vain Yon­net (2018) (++, ça vaut le détour, hein, c’est une plon­gée ter­rible dans la « pen­sée » du supré­ma­ciste blanc gre­no­blois Daniel Conver­sa­no)

Documentaires musicaux

The­lo­nious Monk, Straight no Cha­ser, de Clint East­wood (1988) (++)
The Grea­test Night in Pop, de Bao Nguyen (2024). Décon­seillé aux dia­bé­tiques.
J’ai écrit des­sus ici : « We are the world (and famine still goes on) »

 

(New­port Folk) Fes­ti­val ! (1963–65), de Mur­ray Ler­ner (1967) (++)
L’his­toire de KoRn, par Lla­ma Lava­lamp (+)

 

 

L’his­toire de Limp­Biz­kit, par Lla­ma Lava­lamp (+)
L’his­toire de Def­tones, par Lla­ma Lava­lamp (+)

Films

(atten­tion, je regarde en ver­sion ori­gi­nale sous-titrée, je ne m’en­gage pas sur les ver­sions fran­çaises)

La cel­lule de Fer­mat (La habi­ta­ción de Fer­mat), de Luis Pie­dra­hi­ta et Rodri­go Sopeña (2007)

(+, avec des énigmes de maths un peu faciles pour des per­son­nages sen­sés êtres très forts en math)

Les ras­cals, de Jim­my Lapo­ral-Tré­sor (2022) (++) (avec un peu de lou­ché­bem !)
Au bout du conte, d’A­gnès Jaoui (2013) (je me suis ennuyé)
L’in­croyable his­toire de l’île de la Rose, de Syd­ney Sibi­lia (2020) (+, his­toire vraie folle, film bof)
Inside Llewyn Davis, de J.& E. Coen (2013) (++, ins­pi­ré de la vie de Dave Van Ronk, cf. livres)
Poor things (Pauvres créa­tures), de Yór­gos Lán­thi­mos (2023) (+++, mer­ci Gabrielle G.)
Walk on the moon (le choix d’une vie), de Tony Goldwyn (2000) (++, mer­ci Sarah D.)
True Grit, de Joel et Ethan Coen (2010) (+) Cho­qué par la mise au 2nd plan de l’ac­trice prin­ci­pale sur l’af­fiche
Cine­ma Para­di­so, de G. Tor­na­tore (1988) (+++)

Dessins animés & films pour enfants

La fureur du dra­gon, de Bruce Lee (1972) (zont ado­ré ! Pour­tant il y a des trucs quand même bien datés, limite racistes)
Les enfants de Tim­pel­bach, de Nico­las Bary (2007) (je ne l’ai vu que d’un œil, je ne me pro­nonce pas)
Pirates des Caraïbes : la Malé­dic­tion du Black Pearl, de Gore Ver­bins­ki (2004) (+++, zont ado­ré !)
Pirates des Caraïbes 2 : Le Secret du coffre mau­dit, de Gore Ver­bins­ki (2006) (+++, zont ado­ré !)
Chi­cken run, de Nick Park et Peter Lord (2000) (+++, on peut le voir comme une cri­tique du car­nisme)
Ram­bo (1), de Ted Kot­cheff (1982) (+++, j’a­dore ce film, et mes petits ont ado­ré aus­si – iels étaient brif­fés sur l’as­pect poli­tique et violent avant – cf. mon article sur le sujet)
Over the top – Le bras de fer, de Mena­hem Golan (1987) (un bon navet qui m’a for­te­ment mar­qué, par sa vio­lence de classe). Mes petits ont bien aimé

Bandes dessinées

 

Le qua­trième mur, de Sorj Cha­lan­don, Cor­bey­ran et Horn (2016) (+++ épous­tou­flant)
Sor­cières, de Cha­bou­té, Vents d’Ouest (1998) (++)
Les gens sont beaux, Bap­tiste Beau­lieu & Qin Leng, Les Arènes (2022) (+)
Fra­ter­ni­ty (2 tomes), de Juan Díaz Canales & Jose Luis Munue­ra (2010) (+)
relu Colette Magny, les petites chan­sons com­mu­nistes, de Yann Madé, Edi­tions Jar­jille, St-Etienne (2022) (+++)

Crayon noir : Samuel Paty, his­toire d’un prof, de Valé­rie Igou­net et Guy Le Bes­ne­rais, Stu­dio­fact (+++)

Il était une fois l’es­ca­lade, de Cathe­rine Des­ti­velle, David Chambre et Laurent Bidot, Les Arènes (2023) (+++)
Un match de la mort, de Pepe Gál­vez & Guillem Escriche, Les Arènes (2023) (+)
Le Divin, d’A­saf Hanu­ka, Tomer Hanu­ka et Boaz Lavie, Dar­gaud (+, très beaux des­sins)
Une vie de moche, de Fran­çois Bégau­deau et Cécile Guillard, Mara­bulles (2019) (+++, je n’ap­pré­cie pas le taff/ les posi­tions de F. Bégau­deau, mais là, fran­che­ment, c’est magni­fique)
Com­ment sur­vivre en hôpi­tal psy­chia­trique (en fumant des tonnes de ciga­rettes), de Laë­ti­tia Boc­quet (2022) (+)
Un amour simple, de Ber­nard Grand­jean, Boîte à bulles (2011)(+)
Bro­de­ries, de Mar­jane Satra­pi (2003) (+++ très beau)
Un petit livre oublié sur un banc, de Jim & Mig (++, c’é­tait mignon comme tout)
Le jour où j’ai ren­con­tré ben Laden, Tome 1, de Jéré­mie Dres (2021, Del­court) (+++)
Le silence de Lou­nès, de Place et Baru, Cas­ter­man (2013) (++)
Le théo­rème du Vaqui­ta, de Hugo Clé­ment, Vincent Rava­lec et Domi­nique Mer­moux, Fayard (2023) (++)

Je ne connais­sais pas l’his­toire de Home­ro Gómez Gonzá­lez (1970–2020) qui, deve­nu maire d’El Rosa­rio, dans l’é­tat mexi­cain du Michoacán, ren­dit la défo­res­ta­tion illé­gale et défen­dit le prin­ci­pal lieu de migra­tion du papillon Monarque. Il a été assas­si­né, tout comme l’un des guides du lieu, Raúl Hernán­dez Rome­ro, il y a 3 ans.

La mort dans l’âme, de Syl­vain Ricard & Isaac Wens, Futu­ro­po­lis (2011) (++)
…A la folie, de Syl­vain Ricard & James, Futu­ro­po­lis, 2009 (+++, dur dur. Mer­ci Syl­vain, tu déboites !)
Faut pas prendre les cons pour des gens, d’Em­ma­nuel Reu­zé & Nico­las Rou­haud, Fluide Gla­cial (2019) (+++)
Soigne, mal­traite et tais-toi !, de Férenc & Sanz (+++) (2023), sur Céline Bous­sié, dénon­çant la mal­trai­tance sur per­sonnes en situa­tion de poly­han­di­cap dans l’IME Mous­sa­ron (Gers), diri­gé par Alain puis Auré­lie Doa­zan, qui s’en tire­ront tran­quille­ment. Mer­ci Anna­belle Lion !
James Joyce, l’homme de Dublin, Alfon­so Zapi­co (Futu­ro­po­lis, 2013) (+, labo­rieux à lire)
Wag­ner, l’his­toire secrète des mer­ce­naires de Pou­tine, de Thier­ry Cha­vant, Mathieu Oli­vier et Ben­ja­min Roger, Les Arènes (2023) (+++)

Journaux ou articles web marquants

Che­vaux muti­lés : enquête sur un men­songe, par Mat­thieu Des­landes, juil 2023, la revue des médias INA

Popper’s Shif­ting Apprai­sal of Evo­lu­tio­na­ry Theo­ry, Meh­met Elgin  et Elliott Sober, HOPOS  Volume 7, Numé­ro 1 Prin­temps 2017

NIH ana­ly­sis reveals a signi­fi­cant rise in use of com­ple­men­ta­ry health approaches, espe­cial­ly for pain mana­ge­ment, jan 2024

Conspi­ra­cy Watch #2 : Sub­ven­tions en cas­cade sous la pré­si­dence Macron, par Laurent Dau­ré

Reo­pe­ning the Chase Vault Mys­te­ry, par Ben­ja­min Rad­ford – tra­duit pour la revue Scep­ti­cisme scien­ti­fique. Nous en avons dis­cu­té avec l’é­quipe en public ici

Rokhaya Dial­lo, “Macron wants more French babies – but his medd­ling fer­ti­li­ty plan isn’t the ans­wer », The Guar­dian, 9 février (j’en ai cau­sé )

Mon copain @nicolasvivant@colter.socialico (sur Mas­to­don) s’a­gace quand il entend « Libre ne veut pas dire gra­tuit ». Cela « des­sert la cause. Les logi­ciels libres sont gra­tuits et il faut le crier haut et fort parce que c’est bien. Ils ont un coût, c’est vrai. Mais les trans­ports en com­mun gra­tuits n’ont-ils pas un coût ? Quand on parle de gra­tui­té, on entend « **pour les uti­li­sa­teurs** », rien d’autre.Par pitié, arrê­tons avec cette affir­ma­tion qui fait le jeu des logi­ciels pri­va­teurs.

Non, il ne faut pas pri­vi­lé­gier l’hypothèse la plus par­ci­mo­nieuse ! De l’injonction au vrai­sem­blable, par , du CORTECS

J’ai englou­ti comme il se doit L’en­vo­lée. Article déca­pant sur la 2e éva­sion de Redouane Faïd. Faut savoir qu’en Alle­magne, Autriche, Bel­gique, Pays-Bas, Suède, Mexique, il est de la nature humaine de vou­loir être libre et de vou­loir s’é­va­der. Dans ces pays, les prisonnier•es qui s’é­vadent ne sont pas puni•es d’une peine sup­plé­men­taire s’iels le font sans enfreindre d’autres lois (uti­li­sa­tion de la vio­lence, d’armes, etc.). En France, pays « des droits humains » c’est le cas depuis 2004.

Le Monde Diplo­ma­tique com­mence à m’a­ga­cer un peu, je le sens. J’ai lu celui de mars (https://www.monde-diplomatique.fr/2024/03/). Dans les bonnes feuilles selon moi :
– l’ar­ticle très cho­quant « Une jus­tice au ser­vice des mul­ti­na­tio­nales » par Vincent Arpou­let et Mériem Lari­bi
– le ter­rible « Com­ment l’ex­trême-droite laboure la cam­pagne », par Phi­lippe Bac­qué, avec des bouts de Papa­ci­to, de la FNSEA et des Che­mises vertes de Dor­gères (j’ai lu il y a quelques années le remar­quable Le Temps des Che­mises vertes. Révoltes pay­sannes et fas­cisme rural (1929–1939), de Robert O. Pax­ton)
– Des sages qui se tiennent sages, sur le Conseil consti­tu­tion­nel et la loi Immi­gra­tion, par Lau­ré­line Fon­taine
– Évi­ter l’au­to­ri­ta­risme cli­ma­tique, par Fabienne Bara­taud, Sté­pha­nie Mariette et mon copain Laurent Hus­son (leur ver­sion ayant été un peu mor­ti­fiée, notam­ment dans le titre, j’ai mis avec leur accord leur ver­sion ori­gi­nale )
– Un silence arabe, par Akram Bel­kaïd
– Au temps où la démo­cra­tie amé­ri­caine orga­ni­sait le ter­ro­risme racial, par Loïc Wac­quant
– un papier sur Jean Eus­tache, entre autres réa­li­sa­teur de « La maman et la putain »

  • Et dans leurs recos, j’ai pio­ché :
    le film « Le gang des bois du temple » de Rabah Ameur-Zaï­meche, et les livres Woke washing, d’Au­drey Millet, Le mana­ge­ment fan­tôme de la méde­cine, de Ser­gio Simon­do, Zamir, de Hakan Gün­day,
    Vivre sans pro­duire, d’Alexandra Bidet et Vincent Rigou­let, ain­si qu’une BD sur le poète bri­gand Panaït Its­raţi, que j’adore (« Its­raţi ! A l’amitié », Actes Sud). Si vous vou­lez essayer Its­raţi, je conseille les char­dons du Bara­gan.

Dans celui de février je n’ai lu que le dos­sier médi­cal (et le très très dou­teux article sur l’o­bli­ga­tion vac­ci­nale)

Kalie_Mero, sur X, a pos­té ce pas­sage de « Des livres dont on est le héros, des ori­gines à nos jours » de Raphaël Lucas, (Third Edi­tions), sur un effet Matil­da dans les « livres dont on est le héros »

Pour les étudiant·es j’ai lu

  • Une his­toire socio­lin­guis­tique de la pos­ses­sion d’Aix-en-Provence (1610–1611), de Jean-Pierre Cavaillé et Sophie Hou­dard
  • Joseph M Pierre, Cultu­ral­ly sanc­tio­ned sui­cide : Eutha­na­sia, sep­pu­ku, and ter­ro­rist mar­tyr­dom, World J Psy­chia­tr. Mar 22, 2015 ; 5(1): 4–14 doi : 10.5498/wjp.v5.i1.4
    Dans Etudes epis­te­mê, 31 | 2017, Lan­gages dis­si­dents : per­for­mances et contes­ta­tions reli­gieuses à l’époque moderne
    j’ai lu
    • Fede­ri­co Bar­bie­ra­to, Les lan­gages des diables et des âmes per­dues des incré­dules. Un cas de pos­ses­sion col­lec­tive dans la Répu­blique de Venise au XVIIIe siècle
    • Miche­line Louis-Cour­voi­sier, L’univers phy­sio­psy­cho­lo­gique des malades au XVIIIe siècle : « une pra­tique » du sen­sible
  • Les trois sor­cières de Cas­sis, par Chris­tian Bon­net

Du dan­ger d’in­tro­duire des piles élec­triques dans son urètre. Lu sur “Réa­li­tés Bio­mé­di­cales”, par Marc Goz­lan

Pour mon bou­lot, j’ai fait une revue sys­té­ma­tique sur la com­mu­ni­ca­tion ani­male intui­tive, à paraître, on peut lire ça

« Com­mu­ni­ca­tion ani­male » : une nou­velle dérive sec­taire qui menace autant les bêtes que les humains – Entre­tien », pro­pos recueillis par Marius Mat­ty. Marianne, 8 décembre 2023

et je me suis tapé tous les livres du méde­cin Grant­ly Dick-Read (à paraître)

J’ai exhu­mé

J’ai signé Agri­cul­ture bio­dy­na­mique : quand des ins­ti­tuts de recherche servent de cau­tion à un mou­ve­ment occulte et pseu­do-scien­ti­fique

J’ai fait

Canard enchaî­né

Les prix flambent, la neige fondMau­vais genrePluie de plaintes à MayotteLiber­té de la presseLa « pas­tille » qui fait tous­ser l’E­glise
CNews, c’est tuantA nos trop chers dis­pa­rusBen Sal­mane s’offre une vitrine uni­ver­selleLe géant phar­ma­ceu­tique qui désha­bille ses patientsLes trains fan­tômes de Wau­quiez
Poules de Pâques aux oeufs d’orLe bidon­nage tar­nais du JDD

Émissions vidéo

Céline Schöp­fer et Flo­rian Cova, Séance 01 – Intro­duc­tion (1/2) : L’his­toire du concept d’es­prit cri­tique

TSA : Com­ment Grou­nia Sou­kha­re­va, pre­mière per­sonne à défi­nir l’autisme, a été invi­si­bi­li­sée, par Petite Loutre

TSA : Com­ment Grou­nia Sou­kha­re­va, pre­mière per­sonne à défi­nir l’autisme, a été invi­si­bi­li­sée

Mythes autour de l’es­prit cri­tique – Kevin de Chec­chi

Hey­la, la zété­tique, un outil de pri­vi­lé­giés réac­tion­naires (j’aime bien rece­voir sérieu­se­ment ces cri­tiques – je ne les fais pas toutes miennes, mais ça me sti­mule, mer­ci quand même Hey­la)

J’ai regar­dé la vidéo de Samuel Buis­se­ret chez Anti­thèse « Zété­tique, tabous et sec­ta­risme. Faut-il repen­ser l’es­prit cri­tique ? | Samuel Buis­se­ret : pas grand chose ne va, ni l’en­droit où il cause, ni ce qu’il dit. Mal­gré mon affec­tion pour lui, et des pas­sages inté­res­sants sur sa propre vie. Je pense qu’il lui manque une vraie ossa­ture socio-poli­tique pour voir où ça cloche

Maman j’ai raté la zété­tique, de Black Coach (c’est un peu pénible)

 

Émissions de radio

Polé­mix et la voix offAvec la Confé­dé­ra­tion pay­sanne, sau­vez un pay­san, man­gez un ban­quier (+++)
Pas­sions médié­vistesLes écor­cheurs, avec Chris­tophe Furon (+)
Sto­ria­voceHis­toire des épices à l’é­poque médié­vale (++)
Beurn outRen­contre avec Rokhaya Dial­lo (+++)
Science chro­no, d’An­toine Beau­champ, France CultureAlfred Rus­sel Wal­lace (++) avec le phi­lo­sophe Thier­ry Hoquet (+, mais mon ami Didier Piau m’ins­tille un doute per­ma­nent sur la réelle place de Wal­lace, que moi je juge faible)

 

Silence Pod­castLe marais poi­te­vin sau­vage, épi­sode 1 (+)

Le pay­sage, la science et l’i­ma­gi­naire, 2 épi­sodes, avec mon ami Laurent Hus­son (+++)

Libre à Vous ! sur Cause com­muneLes logi­ciels uti­li­sés par les admi­nis­tra­tions (++)
La moi­tié du gou­rou, Arte Radio4 épi­sodes (TW : c’est rude) (+++)
Papa t’es né quand ?, Arte Radio, d’A­nis­sa Rami (++)
Mys­tères & inex­pli­qués, Europe 1Objec­ti­ve­ment un pod­cast peu recom­man­dable

Mais je me fade quand même quelques épi­sodes

Que cachent vos séries télé pré­fé­rées ?

L’in­trou­vable citée de Dieu, près de Sis­te­ron

Sor­cel­le­rie et fémi­nisme

Les enjeux inter­na­tio­naux, France CultureLes scan­dales à Mona­co
Com­plo­ra­maMort d’A­lexeï Naval­ny

Covid-19 : Didier Raoult, figure adu­lée

Votre cer­veauApprendre à apprendre, avec Gré­goire Borst
Mans­plai­ning, SlateTibo InShape : un corps sain, un dis­cours mal­sain (+++)

#MeTooS­tan­dUp, la parole se libère (enfin) dans le milieu de l’hu­mour (++)

Judith Godrèche fil­mée par Jac­quot et Doillon (+)

Il est temps que nous écou­tions Chris­tine Angot nous par­ler de l’in­ceste (++

Par les temps qui courent
Le col­li­ma­teurLes angles morts des Armées fran­çaises (+)

Un bre­ton chez les Yan­kees (durant la guerre de séces­sion ++) avec l’his­to­rien Vincent Ber­nard

La science, CQFD

 

Chris­to­pher Stone : la nature reprend ses droits (+++) (pour creu­ser ce sujet j’ai écrit ici)

Sélec­tion sexuelle, à la queue leu leu (++, mais je trouve qu’il n’y a pas beau­coup de finesse dans le dis­cours pour évi­ter les pro­pos fina­listes)

His­toires poli­tiquesConsti­tu­tion­na­li­sa­tion de l’IVG – la pro­vo­ca­tion de Bar­del­la

Le conseil consti­tu­tion­nel ne fait pas de poli­tique

Nota bene pod­cast

(sym­pa­thique per­son­nage, mais réclames affreuses avant le pod­cast, et pro­mo­tion de la FNAC, ça me laisse tou­jours per­plexe – je com­prends bien le pro­blème éco­nomlque que ren­contrent les pro­duc­trices et pro­duc­teurs de pod­casts, bien sûr)

Quand la montre a‑t-elle été inven­tée ?

La météo, le pre­mier enne­mi du marin

Com­ment s’in­sul­tait-on au Moyen-Âge (++)

Les couilles sur la table, Vic­toire TuaillonLes bourses ou la vie (j’ai trou­vé ça très très pauvre)
Le coeur sur la tableLes luttes fécondes, sur les textes de Cathe­rine Dorion, cf.  plus haut (+++)
L’en­vo­léeémis­sion du 23 février (+++)
Very Bad Yoga, de Del­phine Sal­tel (+++)
Le fil cultureLiber­té aca­dé­mique, liber­té des scien­ti­fiques (en France (+++)
Le grand dimanche soirMe fais régu­liè­re­ment quelques émis­sions, car y a mon poto Guillaume, et j’aime bien Laé­lia Véron, Ayme­ric Lom­pret et Doul­ly me fait mou­rir.
Ten­dresse pour le pas­sage sur Har­ry Bela­fonte, émis­sion du 4 février
Les idées larges, de Lau­ra Raim, Arte RadioFaut-il libé­rer les ani­maux domes­tiques ? (+++) avec Valé­rie Chan­si­gaud

Les plantes sont-elles des ani­maux comme les autres ? (+++) avec Flo­rence Bur­gat

L’u­ni­vers para­nor­mal de Chris­tian Page
Para­nor­mal – his­toires vraiesLa mai­son san­glante de Saint-Quen­tin (+)
Le tri­bu­nal des fla­grants délires
Mil­gram de savoirs, CeS­CuPLe mys­tère des illu­sions visuelles
Les savan­tu­riersPour­quoi les insectes noc­turnes tour­billonnent autour de la lumière (+)

Hom­mage à Fabienne Chau­vière, décé­dée. J’a­vais bos­sé un peu avec elle, fin prin­temps 2022 : très sym­pa, un peu flot­tante sur le plan épis­té­mo (elle vou­lait, sur les sujets étranges, ména­ger la chèvre et le chou en un étrange effet bof), mais tel­le­ment pétillante et curieuse !

Comme un pois­son dans l’eau, par Vic­tor Duran-Le Peuch#28 arra­cher des avan­cées pour les ani­maux (+++) avec Aman­dine San­vi­sens, de PAZ
Grand bien vous fasse, d’A­li Rebei­hi, France InterMon enfat marche et ça change tout (avec une amie, Michele Fores­tier)
LSD, la série docu­men­taire, France Culture
Le temps d’un lapin, Marie & Vincent (sur la kiné)
Méta de choc, d’Élisabeth Fey­titPsy­cho­gé­néa­lo­gie et constel­la­tions fami­liales, épi­sodes 1 et 2 (+++)
Le cours de l’his­toire, de Xavier Mau­duit, France CultureIndo­chine, his­toire d’une colo­nie fran­çaise, épi­sode 2 (avec bon gros men­songe de Napo­léon III sur une soi-disant per­sé­cu­tion de mis­sion­naires en Cochin­chine pour jus­ti­fier la cam­pagne)
Chro­niques de Gérard Noi­rielPour­quoi les men­diants japo­nais furent consi­dé­rés comme des « non-humains » ?

Pour­quoi la com­mu­narde Eula­lie Papa­voine fut-elle condam­née à mort ?

Pour­quoi Anna Mar­ly a‑t-elle créé « le chant des par­ti­sans » ? (++)

Gus­tave Flou­rens (+)

Pour­quoi les Péru­viens détestent India­na Jones ? (+++)

Scep­ti­cisme scien­ti­fique, de Jean-Michel Abras­sart & Jéré­my RoyauxRéou­vrir le tom­beau des Chase
Toute une vie, France CultureAlice Mil­ler (1923–2010) « une psy­cho­logue enga­gée »

Witold Gom­bro­wicz (1904–1969)

Les pieds sur Terre, France CultureDran­cy, la classe aux 100% de bache­liers (ça me laisse très per­plexe cette his­toire)

Quand les femmes eurent le droit de voter (+)

Radio Prague inter­na­tio­nalDéfi­ni­tion de l’an­tit­zi­ga­nisme (++)
Une his­toire par­ti­cu­lière, France CultureL’af­faire des piqueurs de fesses, Paris 1819 (2 épi­sodes) (+++)

Jean-Bap­tiste Ram­bla : le pull-over rouge sang (2 épi­sodes) (+++)

La val­lée des mon­treurs d’ours (2 épi­sodes) (++)

Les mau­vaises filles du châ­teau de Cadillac (2 épi­sodes – et tou­jours une psy­cha­na­lyste qui débarque au milieu, c’est dingue, quand même, en 2024) (++)

La grève des Penn Sar­din

L’é­té der­nier je vous ai par­lé du livre d’Anne Gri­gnon sur la lutte des Penn Sar­din (10 août) Une his­toire par­ti­cu­lière revient sur l’é­pi­sode ici : radiofrance.fr/franceculture/ Et sur 2 femmes fas­ci­nantes, en par­ti­cu­lier Jose­phine Pen­ca­let, sur laquelle

@LarrereMathilde a fait sur X un très beau post https://twitter.com/LarrereMathilde/status/1053544774827982848
Affaires sen­sibles, par Patrice Drouelle, France InterDrame en pleine mer : Yann Eliès (+)

Ver­cors résis­tant : l’é­chec du pro­jet Mon­ta­gnards (+)

Ele­na Ceau­ses­cu, dic­ta­trice ambi­tieuse (++) (elle qui se fai­sait pas­ser pour chi­miste : mon ami Mir­cea C. m’a racon­té qu’un jour, par­lant de la molé­cule d’eau, elle aurait dit « H deux zéro »)

L’af­faire Agnès Mari (2 épi­sodes) (+)

La bande ori­gi­naleJean-Jacques Annaud
Car­bone 14, de Vincent Char­pen­tier, France CultureLes sacri­fiés d’El Nino (+++)
Secrets d’in­fo, de Jacques Monin, France CultureLa très dis­crète amende d’ADP Aéro­ports de Paris (par Mac Ende­weld) (+++, j’en ai par­lé )

Le mys­tère des sta­tions de nombres

L’ac­ti­visme des ser­vices secrets chi­nois

Infrac­tions sexuelles dans les ambu­lances, taxis et cars sco­laires

Dans les cou­lisses peu relui­santes de la mode de luxe

La tra­gé­die d’Uz­bin : les erreurs de la hié­rar­chie mili­taire

Anti­cor + Joe Dis­pen­za (+++)

Pro­gramme B, Binge audioKing Squee­zie (+) (dire que je n’ai jamais regar­dé une seule vidéo de lui : je le croise dans la rue je ne le recon­nais même pas krrrr)

La mytho des fachos : adré­no­chrome, etc. (++)

Les jeux de la récré

Les savan­tu­riersLes élé­phants d’A­sie enterrent leurs petits

(hom­mage à Fabienne Chau

Les nuits de France CultureLa man­dra­gore

Robert Merle (+)

La pres­ti­di­gi­ta­tion et les fausses sciences (1972)

Der­rière Pan­cho Vil­la et Zapa­ta (1986 (+++)

Constan­tin Brân­cuși (+++)

Enfant de quel­qu’unJacques Bon­naf­fié

 

SUR LA MORT (car je pré­pare un truc)

13–14 France Inter

Vers un mar­ché du funé­raire public géné­ra­li­sé ? le février (+++)

Allo la mort ici la terre, de Claire-Marie Lut­tun (+++)

 

 

Émissions en anglais

Skep­toid, de Briann Dun­ningThe Conspi­ri­tua­li­ty of Ennea­grams (++)

 

 

Émissions musicales

LSD, France CultureLe raï, une his­toire algé­rienne (j’ai écou­té 2 épi­sodes sur 4, +++)
Alle­gret­to, de Deni­sa Ker­scho­vaLes maës­tras sont là, cheffes d’or­chestre (++)
Une his­toire par­ti­cu­lière, France CultureChet Baker (1929–1988), une mort, une oeuvre, les fêlures d’un grand artiste (++)
La chro­nique de Dju­ba­kaBéru­rier noir et la mère Noël (+++)
La danse du Zèbre, Radio Nova1981 : Obli­gés de tout se per­mettre (+)

1995 : son nom est Deb­bouze (+++)

Cher­chez la femme, de Flore Ben­gui­guiDes femmes paro­lières (++)

Des femmes et des couples (+++)

De vive(s) voixPoé­sie : Denez Prigent redonne vie au « gwerz » (++)
Les nuits de France CultureBour­vil, vou­lez-vous jouer avec moi ? (++)

Nina Simone (++)

Code source, le Pari­sienJéré­my Fer­ra­ri (qui raconte son his­toire inté­res­sante, mais dit être pas­sé par des psy­cha­na­lystes…)

La lente recon­nais­sance des mères céli­ba­taires

L’af­faire Gérard Mil­ler (+++)

Pro­gramme BMiley Cyrus, tous les visages de l’A­mé­rique (+)
À voix nue, France CultureJean-Fran­çois Del­frais­sy, 5 épi­sodes (++)

Sorj Cha­lan­don, 5 épi­sodes (+)

Robert Badin­ter (2 épi­sodes sur 15) (+++)

59 rue des archivesChar­lie Par­ker, #1 sur 4 (+++, quelle his­toire !)
Very Good Trip, de Mish­ka Assayas, France InterJoni Mit­chell, un pre­mier par­cours (+)

Salut à Shane Mac­Go­wan (+++)

Transe élec­tro, fin d’an­née (+)

Peter Gabriel, un retour ines­pé­ré (+, bon, tou­jours un peu mys­tique le père Gabriel, il a sur­tri­pé La vie secrète des arbres, et autres)

Voix, gui­tares et chan­sons au coin du feu (+++)

Les mains dans la popLes win­ners de la semaine, 23 nov (Hind Kound­ha­ry, Ange­la Davis, tran­si­den­ti­té)

Mahaut rôtit Hanou­na

Les révé­la­tions de Brit­ney

#35 Miss France, EmRa­ta..

(++, c’est pas mal, ça me per­met de suivre un peu des trucs que je n’é­coute pas)

 

Émissions pour les enfants

Les p’tits bateaux pour­quoi on dit que le noir et le blanc ne sont pas des cou­leurs ? Avec Michel Pas­tou­reau (+++)
Bes­tioles(plein) (+++)

2 réponses

  1. AurelianoBuendia dit :

    Je laisse un com­men­taire car je n’ai jamais pris le temps de dire que je suis avec atten­tion tes recom­men­da­tions. Je me suis d’ailleurs pro­cu­ré le livre de Die­guez que je me réjouis de lire.
    Tu en as mis du temps à voir Cine­ma para­di­so dis-moi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *