Chōnosuke Okamura et les fossiles de mini-humains

On sait que les yeux du cœur ont mauvaise vue. Chōnosuke Okamura (岡村 長 之 助) (1901-1990) avait les yeux du cœur fort gros et la pareidolie facile. Ce japonais, paléontologue amateur, affirma avoir découvert dans la période silurienne (c’est-à-dire entre – 443,7 et – 416 millions d’années) des fossiles...