J’ai le Québec en berne.
Je n’avais pas su que Serge Bouchard, légendaire pour moi, était mort en mai. Et pas su non plus que sa compagne et parfois coautrice Marie-Christine Lévesque l’avait devancé d’un an.
Impossible de rater la thèse de Serge sur les camionneurs du grand nord, ni le bouquin « C’était au temps des mammouths laineux« , chez Bréal, ni leurs livres communs que j’ai ressorti de mes rayons et qui sont des MUST !

Ma première rencontre (non physique) avec Serge Bouchard remonte à 2002 je dirais, ans le laboratoire de zététique de Henri Broch, à Nice. J’étais en pourparlers avec Cirrus Production pour récupérer les droits de diffusion pédagogique de la série documentaire légendaire « Arnaques », dans laquelle Serge intervenait, au même titre qu’Yves Gingras, Henri Broch et tant d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *