En France, vous le savez sûre­ment, il y a un sys­tème d’aides à la presse, qui date de 1796 et qui a été mis en place pour « ten­ter de favo­ri­ser un cer­tain plu­ra­lisme du pay­sage média­tique » (sic).

J’ai regar­dé les chiffres de cette année, qui portent sur 2022. Le minis­tère de la Culture a ver­sé un total d’aides directes de 110,4 M€ (de nos sous), dont 28 M€ dans le cadre des six aides au plu­ra­lisme, 51 M€ pour les aides au trans­port et la dif­fu­sion et 31,4 M€ pour les aides à l’investissement. Mais il y a aus­si des aides indi­rectes, dégrè­ve­ment d’im­pôt pour jour­na­liste, etc. Je n’ar­rive pas, avec le tableau don­né ici par le site gou­ver­ne­men­tal, à connaître les mon­tants pré­cis totaux, je m’y perds un peu, mais sauf erreur de ma part :

  • Les aides cumu­lées par titre pro­fitent très gras­se­ment à des groupes déte­nus par des mil­liar­daires. Dans les cinq pre­miers par exemple, il y a Les Échos – Le Pari­sien, pro­prié­té de Ber­nard Arnault, Le Monde, pro­prié­té de Xavier Niel, Daniel Kre­tins­ky & Mat­thieu Pigasse, Le Figa­ro, pro­prié­té de Das­sault, et Libé­ra­tion, du groupe Altice pos­sé­dé par Patrick Dra­hi.
  • Si on cumule les aides directes et les aides filière, on remarque que sur 446 titres aidés, les 10 pre­miers englou­tissent 44 849 863 € !

A titre de com­pa­rai­son,

1er : Aujourd’hui en France 12,2 M€
2ème  : Le Figa­ro 5,89 M€
3ème : Le Monde 5,83 M€
10ème :  le Dau­phi­né libé­ré 1,57 M€
45ème : Char­lie Heb­do 0,37 M€
47ème : Slate.fr 0,36 M€
64ème : Monde diplo 0,29 M€
85ème : Revue XXI 0,16 M€
138ème : Jeune Afrique 0,069 M€
202ème : Fakir 0,002 M€
445ème : Alter­na­tives liber­taires 0,001 M€

(Nulle trace bien sûr de L’en­vo­lée ou d’ASUD jour­nal).

Si on rap­porte ça en aide par exem­plaire (tiré ou ven­du, je ne sais pas, mer­ci de la remarque d’un inter­naute), ça donne

1er : Tri­bune de Lyon, 0,776 €

2ème : les cahiers du ciné­ma, 0,646 €

3ème : Aujourd’­hui en France 0,483 €

Pour com­pa­rer, Jeune Afrique, c’est 0,142, et Le Monde diplo­ma­tique 0,136 €

Comme le dit l’É­van­gile selon Mat­thieu (13.12) : « on don­ne­ra à celui qui a, et il sera dans l’a­bon­dance, mais à celui qui n’a pas, on ôte­ra même ce qu’il a ».

Anec­dote : dans le rap­port de sep­tembre 2013 de la Cour des comptes (« Les aides de l’État à la presse écrite ») écri­vait page 7 dans son résu­mé : « Pour coû­teuses qu’elles soient, les aides à la presse n’ont pas démon­tré leur effi­ca­ci­té ».

 

Dédi­ca­cé au jour­nal ACRIMED

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *