Excellent !
Je croyais connaître plein de trucs sur les règles (entre autres grâce au camarade Martin Winckler et son super bouquin « Tout ce que vous vouliez savoir sur les règles… sans jamais avoir osé le demander » (2008)) mais j’apprends encore !
Grâce à l’émission La science CQFD de Natacha Triou, je découvre la « théorie » des ménotoxines de Béla Schick, ce médecin hongrois émigré aux US qui croyait que les fleurs de sa secrétaire semblaient faner plus vite quand elle avait ses règles* et avait donc développé le concept de ménotoxine. J’ai retrouvé la publi, mais je n’ai pas le temps de la lire, c’est .
(*Vous allez me demander : comment savait-il les menstruations de sa secrétaire, d’ailleurs ? (glps) En vrai, je crois que ce n’était pas sa secrétaire, en 2 ou 3 recherches des gens disent que c’est sa bonne (re-glps), sa femme de chambre (re-glps) ou sa petite amie, bref…)
Je ne connaissais pas non plus la pratique des années 70 de faire courir sans culotte pendant les règles dans les champs de choux pour… tuer les limaces ! Faut dire que c’est dans le Haut Poitou, alors bon, ce sont des contrées lointaines, des terres de légendes, rien que d’y penser je tremble !
Ça c’est pour le côté cocasse !
Pour le reste, je salue les personnes menstruées, et quitte à parler des ours, ragnagnas et autres noms suspects (il y a d’ailleurs une petite série audio marrante de Courrier international, « les mots des autres« , sur les noms des règles) je déclare haut et fort que le sang des règles ne m’écœure pas du tout, et vive les coupes menstruelles qui évitent les milliers de tampons dégueulasses qui ne se dégradent pas – fun fact : j’ai proposé des achats collectifs il y a quelques années ça avait choqué tout le monde ou presque huhuhu je riffougne pour un rien.En résumé, merci Élise Thiébaut et Camille Berthelot pour cette émission carrée. Et soutien à toutes les personnes qui en souffrent, et à bas tous les vautours commerciaux qui gravitent autour de vos règles, j’en avais touché un mot une fois sur les gourous de l’endométriose, lors du dossier de Secrets d’info en novembre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *