Ambroise Paré pas très bon sur les questions de sexe

Je chante souvent les louanges d’Ambroise Paré, mais il faut bien le remettre dans son époque. Je lis dans De l’anatomie (1575) : « Ce que l’homme a au-dehors, la femme l’a au-dedans, tant par la providence de la nature, que de l’imbécillité d’icelle, qui n’a pu expeller et jeter dehors...