Dans l’arbre de la connaissance, je soupçonne Ersnt Zürcher de planquer quelques couleuvres

Moi aussi je défends les arbres, j’ai été un gland comme eux, je lis Giono, je m’adosse à des troncs, j’aime grimper dans les branches. Mais est-ce pour autant que la cause nécessite de convoquer tout l’attirail mystique ? Quand j’écoute Ernst Zürcher (chez Zoé Varier, fin mai 2022, qui...