The bookshelf (l’étagère à livres), mini-film de quelques minutes, muet, hommage à Narendra Dabholkar (qui animait le site https://antisuperstition.org/), Govind Pansare et Malleshappa Madivalappa Kalburgi, tous les trois rationalistes progressistes et assassinés dans la rue pour des propos du même genre que ceux que je développe en cours.

 

C’est pour ça que je parle d’eux fréquemment en intro de mes enseignements, pour qu’on n’oublie pas ces militant·es en Inde, mais aussi au Bangalesh où les mares de sang de progressistes rationalistes féministes coulent régulièrement (suivre à ce sujet le collectif MuktoMona).

The Bookshelf, donc, réalisé par Sandeep Ravindranath, chez Roots vidéo, avec l’aide de Kalachuvadu Publications, un éditeur du Tamil Nadu. Si vous faites comme moi, vous regarderez attentivement les tranches des livres condamnés et parmi des choses connues, plein de choses à lire : One Part Woman, de Perumal Murugan, Sahara: The Untold Story de Tamal Bandyopadhyay, The Red Sari de Javier Moro, Annihilation of Caste, de Bhimrao Ramji Ambedkar…
Et si en plus comme moi vous avez regardé les méfaits qu’entraîne Facebook en Inde dans le documentaire « Propagande, les nouveaux manipulateurs » d’Alexandra Jousset et Philippe Lagnier sur Arte TV, vous comprendrez mon envie de quitter la plate-forme, et de migrer (sur Mastodon par exemple).
Je vais m’y atteler sous peu, je crois, car du scandale Cambridge Analytica jusqu’aux Facebook files de Frances Haugen, il devient difficilement supportable pour moi d’y écrire quoi que ce soit (j’aurais tenu plus d’un an et demi).

2 réponses

  1. Bonjour, votre message est un peu ésotérique :)) Amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *