Vous rappelez-vous ? 2012, Lazarus, personnage cryptique venant délivrer de la pensée critique bien corrosive, dans une expérience transmedia assez unique dans le genre. Produite et réalisée par Patric Jean, sous le contrôle scientifique de Henri Broch, cette expérience hallucinée offrait des modules vidéo sur de nombreux sujets de scepticisme. J’ai moi-même écrit ou co-écrit quelques épisodes. Un régal total. Étaient joints deux films documentaires interactifs de 52 minutes, « Les Pouvoirs de l’Esprit » et « Les Miracles Religieux », diffusés sur La Une, RTBF en juin 2012 et dans la série « L’Empire des Sciences » sur France 5, le même mois, mais avec une différence qui aurait dû, comme disent les podologues, nous mettre la puce à l’orteil  : la version diffusée en France a reçu un montage différent SANS Lazarus lui-même (le personnage ayant été refusé par France Télévisions, eh oui).

Puis Lazarus tire sa révérence, sans dévoiler son anonymat. Pour réapparaître quelques mois plus tard et annoncer, en mars 2013 sur YouTube qu’il va… « pirater » une chaîne de télévision française. Et de fait, il essaie : en juin, Lazarus participe au concours TV Lab de France 4, avec le projet « Lazarus lève le voile » présenté par Anne-Laure Bonnel et produit par Blackmoon France. Le pilote est diffusé sur le réseau, présenté parmi d’autres aux votes des internautes, avec la règle suivante : le pilote recevant le plus de suffrages obtiendrait la production d’une série de films documentaires de 26 minutes chacun, diffusés hebdomadairement sur France 4. 5 juillet, Lazarus remporte haut la main le concours TV Lab de France Télévisions. Et que se passa-t’il ? Croyez-le ou non : rien. France TV s’est rétracté, purement et simplement. Étonnant, non ? dirait Monsieur Cyclopède1.

Aujourd’hui, huit ans plus tard, Lazarus vient de rouvrir les portes de son Mirages, ré-encodé, optimisé, par les soins de Brendan Bobis et Nicolas Zagulajew. Vous y trouverez les versions non censurées des documentaires diffusés sur la RTBF et vous pourrez voir à quel point l’entourloupe de France TV a été coûteuse en terme de service rendu à la nation.

(En tout cas, on s’est bien marré·es) -> Lazarus-mirages.FR. Ça se déguste comme un kouign amann.

Notes

  1. Toutes les informations sont ici.

6 réponses

  1. Franck Ramus dit :

    C’était une excellente série, et une bonne nouvelle qu’on puisse la retrouver.
    Un bémol, tout de même: la séquence « sexe et cerveau » est totalement moisie: elle reprend tous les sophismes de Catherine Vidal que nous avions dénoncés dans cet article: http://www.lscp.net/persons/ramus/docs/MethodeVidal.pdf
    et elle finit par donner longuement la parole à Vidal elle-même, révélant l’unique source d’inspiration de la séquence!
    C’est une bonne illustration d’à quel point on peut se fourvoyer lorsqu’on s’aventure hors de son domaine d’expertise et qu’on est mal conseillé scientifiquement.
    Est-ce qu’il ne serait pas temps de retirer cette séquence avec des excuses?

    • Merci Franck. Je n’ai pas de souvenir de cette séquence, ni de ton article d’ailleurs, pardon. Je regarderai. Mais tu peux contacter Henri Broch par mail, et Patric Jean par twitter assez facilement

    • Hello Franck, nous avons été avertis de cette moisissure. On en discute avec Henri depuis un moment. Je vais le relancer. Nous projetons de mettre un avertissement expliquant tout cela avec des liens sur les bonnes sources scientifiques, mais de laisser la séquence à titre d’archive.

      Sinon, pour info Patric Jean s’est à peu près totalement retiré de cette aventure..
      Il ne reste plus que le CAZ et Brendan.

  2. Crise en Thème dit :

    J’ai connu Lazarus par le Shocking 9 de Méta de Choc dans le quel Clément Freze fait la recommandation des docus « Les pouvoirs de l’esprit » et « Les miracles religieux ». Vraiment excellents.
    En revanche je n’avais pas connaissance du site de Lazarus. Au regard des thèmes présentés, je sens que je vais y trainer quelques heures.
    Merci pour la reco.

  3. Brendan BOBIS dit :

    Merci pour cette article de presse 🙂

    Petite faute dans l’article, c’est Brendan BOBIS (au lieu de Brendan Bois)

    Source : page de Lazarus Mirages sur le site d’Henri Broch, c’est la page pointée dans les « Notes » de l’article 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.