Ma trouvaille du matin.

Le recteur de l’Académie de Grenoble, du au

Grosse tendresse car il était par ailleurs promoteur de l’espéranto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *