Pendant mon cours centré sur la philo morale, des étudiant·es m’apprennent que le “violoniste endormi” s’est éteint : Judith Jarvis Thomson est décédée !
Je suis tristesse et mucus
J’étais déjà larmouille pour Anne Sylvestre.
Si vous avez la chance de ne pas encore la connaître, il y a des chansons féministes collector – parmi mes préférées, “petit bonhomme”, “Une sorcière comme les autres” ou “Non tu n’as pas de nom” (et chapeau à elle, fille de l’ancien bras droit du fasciste Doriot, d’avoir déjoué l’atavisme familial).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *