J’allais faire un truc sur l’insondable pauvreté du livre de Michel-Yves Bolloré & Olivier Bonassies « Dieu, la science, les preuves« , paru récemment et qu’on m’a gentiment prêté. J’aurais discouru sur son anachronisme – les arguments dedans y sont du niveau début XIXe – quand l’ami Antonio Fischetti de Charlie Hebdo m’a filé son article. Il y a tout dedans.

Manque juste une info : est-ce que Dieu a absous Michel-Yves Bolloré d’avoir fait de la thune sur le dos d’Areva lors du rachat de l’usine du Creusot.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *