Vérités et mensonges au nom de la science,« Manière de voir » #179, octobre-novembre 2021.

« Après un an et demi de pandémie, la défiance populaire née des incohérences des politiques sanitaires n’épargne plus les faiseurs de science. Car celle-ci est de plus en plus soupçonnée de conflits d’intérêts avec les marchands, de collusion avec les gouvernants. Au risque d’alimenter un périlleux déni de science ».
Le journal est dans les kiosques depuis cette semaine. On m’y a demandé un article sur la zététique, et un autre inspiré de mon vieil article de 2012 « Recherches publiques, revues privées » du Monde Diplomatique de décembre 2012.
Alors pendant que vous bronziez sur la plage en mangeant des chichis, j’ai fait :

Dans son livre III du Metalogicon (que je n’ai même pas lu), Jean de Salisbury fait dire à Bernard de Chartres « Nous sommes comme des nains assis sur des épaules de géants« . J’annonce donc mes dettes.

Pour le premier article, j’ai bénéficié des lumières et critiques d’Edward Ando, Hervé Maisonneuve, Philippe Dessus, Livia Stahl, Nicolas Pinsault, Philippe Descamps et Dominique Muller.

Pour le second article, j’ai bénéficié des critiques et lumières de gens très divers comme Samuel « Mr. Sam » Buisseret, Thomas « Acermendax » C. Durand, Sylvain Laurens, l’équipe de Zététique-Métacritique (en particulier Vin Teuil alias @Passeindelicat), Guillaume Lecointre, Nicolas Pinsault, béatrice Kammerer, mes copains Philippe Dessus et David Hostache et ma pote Véronique Delille. M’engueuler si j’oublie quelqu’un·e.

A la fin, j’ai fait ce que j’ai voulu, bien sûr – et toute erreur éventuelle est de mon fait.

Je vous les mettrai en ligne, comme à mon habitude. Je pense même que je vous mettrai la version originale, avant coupes nécessaires pour des questions de place dans la revue.

Au fait, comme j’ai déjà eu pléthore de questions :

  • Je n’ai pas eu connaissance des autres auteurs et autrices
  • Je n’ai pas encore lu leurs articles
  • Je n’ai pas connaissance des iconographies choisies (pardon les chimistes, la couverture entretient un cliché qui doit vous peser)

Pour toute question sur ces points, c’est au rédacteur en chef Philippe Descamps qu’il faut s’adresser : philippe.descamps@mondediplo.com

Enjoy.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *